GABONEWS FM

Programme en cours ...

ACCUEIL > FR > ACTUS > RELIGION > NOTRE DAME DE LA SALETTE : La fête de Pâques avec les prisonniers

  RELIGION  
NOTRE DAME DE LA SALETTE : La fête de Pâques avec les prisonniers

19 avril 2017 - 02:20   0Reduire Agrandir

L’église catholique, Notre Dame de la Salette de Koula-Moutou, s’est rendue à la prison centrale de la capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo, pour célébrer la fête de Pâques avec les détenus. Une messe d’action de grâce qui s’inscrit dans le cadre de la charité et de l’évangélisation afin de faire prendre conscience aux uns et aux autres.

C’est un jour où l’on célèbre la Pâques, symbole de la résurrection du Christ. C’est le jour choisi par les célébrants de l’église catholique Notre Dame de la Salette pour communier avec les détenus de la prison centrale de Koula-Moutou, capitale provinciale de l’Ogooué-Lolo. Un acte de charité envers, non seulement ceux qui sont malades, mais surtout, ceux qui sont privés de liberté.

Cette messe de charité survient après 40 jours de Carême. Une période qui précède la résurrection du Christ. S’adressant aux détenus, le Vicaire Wenceslas LEGOMA a exhorté chacun d’eux à la prise de conscience. « Prenons conscience et la conscience c’est chaque jour... Dieu écrit droit, sur des lignes courbes. Il n’oublie aucun d’entre nous, quelque soient nos actes, nos fautes » évangélise le célébrant. Pour lui, ceux qui ont nié le Christ hier, le glorifie aujourd’hui avec Foi et Esperance. Car la Foi, poursuit il, c’est 24h de doute et une minute d’espérance. Le père célébrant a invité chaque détenu à donner toujours le meilleur de lui en posant des actes positifs pour continuer à bâtir une société où il fait bon vivre.

Le culte célébré au sein de la prison centrale apparait comme la résurrection du Christ. Une nouvelle vie pour les détenus, qui sans doute, deviendront de nouvelles personnes à la fin de leurs différentes peines. Louanges et adorations ont fait du bien à beaucoup d’entre eux. Quelques présents leur ont été offerts. Ils ont bien écouté la Parole de Dieu et espèrent la mettre en application une fois mis en liberté définitive. Cette parole ,extraite de l’évangile selon Matthieu en son chapitre 28 ,1-8.

« Après le sabbat, à l’heure où commençait à poindre le premier jour de la semaine, Marie Madeleine et l’autre Marie vinrent pour regarder le sépulcre. Et voilà qu’il y eut un grand tremblement de terre ; l’ange du Seigneur descendit du ciel, vint rouler la pierre et s’assit dessus. Il avait l’aspect de l’éclair, et son vêtement était blanc comme neige. Les gardes, dans la crainte qu’ils éprouvèrent, se mirent à trembler et devinrent comme morts. L’ange prit la parole et dit aux femmes : « Vous, soyez sans crainte ! Je sais que vous cherchez Jésus le Crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité, comme il l’avait dit. Venez voir l’endroit où il reposait. Puis, vite, allez dire à ses disciples : “Il est ressuscité d’entre les morts, et voici qu’il vous précède en Galilée ; là, vous le verrez.” Voilà ce que j’avais à vous dire. »Vite, elles quittèrent le tombeau, remplies à la fois de crainte et d’une grande joie, et elles coururent porter la nouvelle à ses disciples. »

Martial TSONGA

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Prévisualiser votre message avant de le valider définitivement