La nouvelle unité mobile du Service de santé militaire désormais opérationnelle

2 octobre 20170
Partager

C’est à la faveur d’une visite d’inspection des installations de cette unité sanitaire le 30 septembre dernier à Libreville qu’Ali Bongo s’est dit satisfait de ce nouvel outil médico-chirurgicale de campagne du Service de santé militaire (SSM) qui devrait davantage soulager les populations de l’intérieur du pays en quête de soins de qualité. Elle sera mise en service dans un avenir proche.

Ali Bongo Ondimba, conduit par le directeur général du Service de santé militaire (SSM), le médecin-général inspecteur Jean-Raymond Nzenze, a inspecté l’unité mobile fraichement réceptionnée par l’Hôpital d’instruction des armées Omar Bongo Ondimba (HIA-OBO). « Le suivi de la santé des populations étant une de mes priorités, j’ai tenu à venir moi-même inspecter ce nouvel outil qui sera très prochainement mis à la disposition des populations, notamment celles dans les zones les plus reculées du pays, afin qu’elles aient, elles aussi, accès à des soins de santé de qualité », a déclaré le chef de l’Etat à l’issue de sa visite.

D’une capacité d’accueil de 60 lits pouvant s’étendre à 80, cette structure sanitaire dispose de deux blocs opératoires hyper équipés, d’un pôle accueil et triage des patients, d’un bloc radiologie, d’un pôle laboratoire analyse médicale, d’une banque du sang, d’un pôle stérilisation du matériel et d’une salle de réanimation de quatre lits. Aux normes onusiennes et entièrement autonome, elle peut être déployée au besoin en seulement 6 heures.

Dorian ONDO

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?