EMPLOI JEUNE : Quand la BAD accompagne et soutient le Gabon à hauteur de 55 milliards de francs CFA

25 janvier 20180
Partager

Le gouvernement gabonais. représenté par ses ministres du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Carmen NDAOT ,de l’Education nationale, Nadine Patricia ANGUILET OBAME étaient aux côtés du Directeur général de la Banque africaine de développement pour l’Afrique centrale, Ousmane DORE ,ce mercredi 24 janvier à Libreville pour le lancement des activités relatives au projet de Renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes et l’amélioration de la protection sociale.


Le gouvernement gabonais avait signé le 14 janvier 2017, à Libreville un Accord de prêt pour un montant de 84.630.000 d’Euros, auprès de la Banque africaine de Développement(BAD), en vue de financer les activités du projet de Renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes et l’amélioration de la protection sociale. 84.630.000 d’Euros, un montant d’une grande importance, qui équivaut à près de 55 milliards de francs CFA. Ce que ne cache d’ailleurs pas Carmen Ndaot, la ministre gabonaise en charge du Travail, de l’Emploi et la Formation professionnelle qui estime que : « c’est un projet, de par l’importance du montant, montre tout l’intérêt que le Chef de l’Etat accorde à la formation professionnelle, à l’employabilité des jeunes. C’est bien de cela qu’il s’agit dans ce projet, qui cadre à la vision du Chef de l’Etat qui cadre qui place la jeunesse au cœur de ses préoccupations ».

Pour Carmen Ndaot, la Banque africaine de Développement(BAD) apporte son appui financier et technique aux activités du projet de Renforcement des capacités pour l’employabilité des jeunes et l’amélioration de la protection sociale. Dans cette optique, souligne-t-elle, la BAD, apporte des réponses aux problèmes d’insertion des jeunes dans le marché du travail.

La Banque africaine de Développement est très heureuse et fière d’avoir participé au financement de ce projet, dira le Directeur général de cette institution bancaire de la zone Afrique centrale, le Dr Ousmane Doré. Ce Projet va au cœur de la résolution de la problématique qu’est le chômage des jeunes. Le patron de la BAD Afrique centrale estime qu’il faut « mettre l’accent sur la formation professionnelle, préparer les jeunes à arriver sur le marché avec des compétences leur permettant d’avoir des emplois durables  ». Telles sont les solutions qu’il propose afin de lutter un tant soit peu, pour éviter à ses jeunes d’aller se perdre et de mourir au fond de la Méditerranée. Leur avenir est sur le continent africain poursuit-il.

Ce que le Gabon est en train de faire souligne Ousmane Doré, « est une vision qui décrit un Contrat social que le gouvernement a avec sa jeunesse  ». Ce projet de 55 milliards de francs CFA est très rare dans les projets d’intervention de la BAD, surtout au bénéfice des couches sociales comme la jeunesse, argumente-t-il. Il pense d’ailleurs que, c’est en cela que la BAD est très réconfortée et très fière d’avoir été associée à ce projet. «  Nous sommes presque que certains qu’en prenant à la problématique de la formation à bras le corps, comme ça été fait ici au Gabon, l’Afrique connaîtra de grandes avancées dans la résolution de ce problème de chômage de jeunes » affirme-t-il.

La BAD va non seulement donner le financement, mais va aussi s’impliquer avec les cellules d’exécution ,dans la mise en œuvre de projet qui va durer cinq bonnes années.Les populations estiment que ce projet va aller jusqu’à son terme au bonheur de la jeunesse gabonaise.Le peuple gabonais,comme Victor Hugo au XIXè siècle,espèrent que les gouvernants ont davantage compris que "Chaque enfant qu’on enseigne est un homme qu’on gagne.Quatre-vingt-dix voleurs sur cent qui sont au bagne Ne sont jamais allés à l’école une fois,Et ne savent pas lire, et signent d’une croix.C’est dans cette ombre-là qu’ils ont trouvé le crime.L’ignorance est la nuit qui commence l’abîme.Où rampe la raison, l’honnêteté périt".

TSONGA MBICKA

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?