GABONEWS FM

Programme en cours ...

ACCUEIL > FR > ACTUS > SOCIETE > PORT-GENTIL : La confusion au rendez-vous

  SOCIETE  
PORT-GENTIL : La confusion au rendez-vous

20 mars 2017 - 04:08   0Reduire Agrandir

Quand les forces de police nationale font obstruction à l’AG des Parents d’Elèves de la commune de Port-Gentil, la confusion s’installe dans les esprits.

Le 18 mars, le bureau local de la Fédération nationale des associations des parents d’élèves (FENAPEG) s’apprête à tenir une réunion pour analyser la situation qui paralyse le secteur de l’éducation depuis 5 mois au Gabon, des éléments de la police nationale s’invitent au Lycée Joseph AMBOUROUE AVARO et, intiment l’ordre de quitter les lieux. Ce sont les répercussions de l’arrêté du Ministre de l’intérieur qui, la veille annonçait la suspension des activités de la CONASYSED. Donc, l’injonction faite aux parents d’élèves n’était qu’une confusion de cible. "Nous ne sommes pas dans la rue" tempête le président de la FENAPEG, Francis NDONG NTOGHO. La tension monte rapidement entre policiers et les membres de cette fédération.

Une habituée du milieu syndicat attire tout de suite l’attention des parents d’élèves quant aux agissements des forces de sécurité et de l’ordre. « On vous le dit souvent, vous nous condamnez " ralle-t-elle. Vous vivez ça en direct, ironise-t-elle. La FENAPEG reste à la disposition de des autorités académiques en attendant la suite des rencontres prévues entre les partenaires sociaux qui exigent la levée de la mesure du ministre de l’intérieur, et le ministère de tutelle dès le 20 mars 2017.

Danny KOUELE TOLE

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Prévisualiser votre message avant de le valider définitivement