Gabon/Sports : L’AGPSI avance 6e et 7e étape de la tournée inter-fédération.

3 octobre 20170
Partager

Fégasu et Fégaten Mobilisation - Ethique - Socialisation, est le slogan qui a permis à Pamphile MEBIAME, et ses collaborateurs de diriger la Fédération Gabonaise des Sports Universitaires (Fégasu), méconnue même de certains étudiants. C’est dans sa mission de présenter aux fédérations sportives existantes, les réelles, les quasi inexistants voire fantômes, les objectifs et débouchés de sa tournée que l’AGPSI a été reçue ce mardi à 12h par la Fégasu. Une rencontre très enrichissante entre universitaires et journalistes sportifs qui a donné pleinement satisfaction des deux parties. De cette rencontre il a été retenu une totale collaboration à l’avenir et des échanges des compétences.

JPEG - 57.5 ko

C’est dans les locaux de la Fégasu qu’a été reçu l’AGPSI, ce matin, afin de décliner son cahier de charge à ladite Fédération qui depuis quelques temps est sans doute victime du fonctionnement délinquant de son administration et l’Administration Gabonaise a ton coutume de dire "quand la tête ne réfléchit pas c’est tout le corps qui souffre" la Fégasu en principe doit avoir son budget de fonctionnement et établir son programme annuel en fonction de la rentrée estudiantine. C’est que les problèmes que vit l’Université Omar Bongo devraient échapper à ses étudiants susceptibles de donner au pays des valeurs inattendues dans le sport. Rodrigue BEKALE accompagner de son Secrétaire Général Pacôme IDYATA NGUIMBI et quelques membres ont rassurés aux universitaires leur accompagnement en terme de visibilité des activités au sein de cette entité. Mais aussi leur volonté de mettre fin à l’amateurisme et l’improvisation tant observer lors des couvertures des événements sportifs.

Chaque journaliste à l’ère de l’internet et de la mondialisation doit être capable de décrire commenter, analyser l’événement d’une discipline avec assurances et les termes idoine à cette discipline. Quant au président de la Fégasu le professeur Pamphile MEBIAME, " c’est une prise de contact qui permettra de tissé des liens entre les deux structures". Selon lui le sport est quelque chose qui doit être populaire ouvert à l’extérieur. Il s’est également réjouit des voir des jeunes gabonais qui ont décidé de fédéré les autres journalistes afin d’être plus compètent au moment où la concurrence des produits médiatiques se clash. Pour cet ancien footballeur, qui a servi la nation "le pays souffre de plusieurs manquements car les rares fois où il y a eu des bons résultats ces sont des élèves et étudiants. Car la matière grise y est et c’est par le canal des journalistes sportifs que ceci sont vulgarisés.

À 14h le tour est revenu à la Fédération gabonaise de Tennis dirigée par Minko de recevoir la presse sportive au stade d’Angondjé. Lui comme la Fégasu et quelques fédérations crient au manque de budget pour le fonctionnement de leurs administrations. Les problèmes sont quasiment les mêmes. Date de réception du dernier budget 2015 Fégasu par exemple. Le président de la Fégaten félicite également l’initiative et le fait d’avoir pensé au tennis est une marque de considération. Désormais c’est étroite collaboration qu’il compte travailler avec l’AGPSI même s’il rejette l’idée de ne s’adresser qu’à l’AGPSI pour des besoins de couvertures médiatique, car il estime que tous les journalistes du privé ne sont pas forcément membre. La Fégaten qui détient la championne Afrique de l’Ouest et centrale 18 et moins annonce un championnat d’ici le mois de d 2017. Même si elle demande toujours aux autorités compétentes la réhabilitation des ses terrains de Mindoubé la Fégaten compte avancé avec son fardeau en espérant voir un joseph Daremat comme a eu Jésus Christ sur le chemin de croix.

Par Fabrice GUITRIE pour GABONEWS

Dans la même rubrique

0 Commentaire(s)

Poster un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?